Les métaux, des ressources stratégiques qui s’épuisent

Partager

On entend souvent parler de l’épuisement des terres rares. Ce sont en effet une catégorie de 17 métaux qui présentent des propriétés exceptionnelles. Présentes sous la forme d'alliages dans la croûte terrestre, il est nécessaire de les séparer de leurs hôtes pour les exploiter.

Les 17 métaux ou terres rares

Télécharger le descriptif détaillé (PDF - 81.88 Ko)

Nos modes de vie sont très dépendants de ces métaux critiques, que l’on consomme de plus en plus. Nos équipements numériques notamment reposent grandement sur ces matières premières : smartphones, ordinateurs, batteries de véhicules électriques… On consomme environ 130 000 tonnes de terres rares par an, mais les stocks de ces ressources fossiles ont mis des milliards d’années à se constituer et ne sont pas infinis ! À l’avenir, nos besoins grandissants pourraient se heurter aussi à d’autres soucis.

La répartition inégale des stocks sur la Terre exacerbe les tensions géopolitiques et leur extraction et traitement causent des dégâts environnementaux irréversibles. Et comme ces métaux critiques entrent dans la composition de nombreux objets, des smartphones aux avions en passant par les armes les plus sophistiquées, ils sont devenus un enjeu majeur pour les États du monde entier.

Des impacts écologiques importants

Comme toute ressource fossile, les métaux critiques sont extraits de la croûte terrestre. Et parce que les terres rares sont contenues sous la forme d’alliages dans la nature, il est nécessaire de purifier à grandes eaux les roches extraites. Il faut en moyenne 200 mètres cubes d’eau utilisés pour purifier une tonne de roche ! Et l’eau polluée contamine les sols et cours d’eau environnant les sites…