Des métiers pas si nouveaux que ça…

Partager

0 Commentaire
Mulheres Invisiveis

Il y a environ 50 ans, nous avons pris conscience que notre mode de vie pouvait avoir des conséquences négatives sur l’environnement. Nous avons commencé à réfléchir sur tout ce qui pouvait poser problème pour les animaux, la nature, la santé humaine, etc. L’écologie était née.

De plus en plus de collectivités s’engagent. Dans les entreprises , un nouveau domaine d'activité est né : la RSE pour « Responsabilité sociale et environnementale » afin de diminuer les impacts environnementaux de leurs activités.

Certains métiers ont alors évolué pour mieux observer les problèmes écologiques et trouver des solutions. Par exemple, des juristes ont suivi des formations pour se spécialiser dans le droit de l’environnement. Les agriculteurs de plus en plus nombreux à se convertir dans l'agriculture biologique.

Quelques nouveaux métiers sont apparus, mais ils ne sont pas si nombreux que ça. Les métiers liés à l’animation et au conseil sur le thème de l’environnement ont été créés ces 25 dernières années.

Dans certaines mairies et dans certaines entreprises, on trouve ainsi des « conseillers environnement » qui aident les techniciens à trouver des solutions écologiques pour la ville ou l’entreprise. On trouve aussi de nouveaux métiers « techniques », comme ceux liés à l’éco-conception (conception de produits plus écologiques) ou à l'économie circulaire.

Au final, la plupart des métiers verts sont des métiers qui existent depuis longtemps et qui se sont adaptés pour mieux protéger l’environnement.

Ce ne sont donc pas seulement des métiers liés à la nature ou à la protection des animaux, comme on croit souvent…

Télécharger le descriptif détaillé (PDF - 416.68 Ko)


Lire la suite →

Commentaire (0)