Cette année, l’environnement, ça compte pour vous

Partager

Jaques Le GOFF / ADEME

Partager son engagement avec les autres élèves de la classe

Le développement durable est aujourd’hui enseigné en classe dans plusieurs matières. C’est l’occasion de présenter des exposés sur les sujets environnementaux qui nous tiennent à cœur ! En plus de montrer son investissement auprès de ses profs, il y a fort à parier que cela éveillera l’intérêt des autres élèves de la classe ! Des débats entre élèves peuvent aussi être mis en place : on échange, on discute, on réfléchit et on crée du lien. C’est important !

À partir de la classe de première, il est possible de choisir un TPE Développement durable et traiter un sujet en lien avec l’Homme et la nature, la consommation, l’environnement et le progrès, etc.

Certains programmes, comme celui de l’association Entreprendre pour apprendre, permettent aussi de monter un projet de classe autour de l’environnement, en créant par exemple une mini-entreprise, comme une société coopérative. À la fin de l’année, un prix « Développement durable » est remis à la meilleure d’entre elles !

Pour en savoir plus sur la création de mini-entreprises, consulter le site Entreprendre pour apprendre

Cette année, devenez écodélégué !

Ambassadeurs du développement durable, les écodélégués se distinguent des délégués de classe. Ils sont volontaires pour porter des projets liés à la gestion des déchets, aux économies d’énergie, à l’alimentation durable au sein de leur collège ou de leur lycée.

Les missions des écodélégués

Motivés, volontaires, les écodélégués contribuent avec les enseignants, employés de l’établissement, directeurs, mairies… à la mise en place de projet d’établissement lié au développement durable.

Être écodélégué, c’est :

  • être force de proposition, décideur et acteur des actions à mettre en œuvre ;
  • être un relai d’informations des enjeux et des actions ;
  • montrer l’exemple ;
  • transmettre l’envie de participer aux projets mis en œuvre. 

Voici quelques idées qu’un écodélégué peut proposer :

  • trier les déchets ;
  • lutter contre le gaspillage alimentaire à la cantine ;
  • privilégier les déplacements à pied, en roller ou en vélo ou pratiquer le covoiturage pour aller au collège ou au lycée ;
  • éteindre les lumières et les ordinateurs en sortant de la salle de cours ;
  • tirer les stores dans les classes pour conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été ;
  • fermer les robinets.
 

 

 

À la maison comme au collège ou au lycée, c’est facile d’adopter les bons gestes pour un comportement écoresponsable au quotidien ! 

Jeu de rôle, affiche, quiz, mémo… Pour se former à devenir écodélégué et apprendre à monter des projets sur le développement durable, rendez-vous sur le site des écodélégués.

S’impliquer en dehors du collège ou du lycée

De plus en plus de clubs proposent aux élèves des activités pendant l’heure du déjeuner ou le mercredi après-midi. Alors, pourquoi ne pas rejoindre le club environnement de son collège ou lycée ou même d’en créer un s’il n’existe pas encore ?

Il est aussi possible d’agir en dehors de l’école, en s’impliquant par exemple au sein d’une association environnementale ou du Conseil municipal de sa ville.

Au cours de l’année, il y a mille occasions de s’intéresser à la planète : Fête de l’énergie, Semaine de la mobilité, Semaine européenne de la réduction des déchets, etc.

Pour plus d’infos, consulter le site du Collectif français pour l’éducation à l’environnement vers un développement durable

Pour plus d’actualités, consulter la rubrique « Actualités »

 


Lire la suite →