Le tourisme durable, c’est possible !

Partager

Vous entendez souvent parler d’écotourisme, d’écovolontariat, de tourisme équitable, de tourisme solidaire… ces nouvelles formes de tourisme concilient vacances et préservation de notre planète.

Proclamée par les Nations Unies, 2017 est l’« Année internationale du tourisme durable pour le développement ». Pourquoi ? Pour encourager un tourisme plus responsable et sensibiliser les voyageurs à changer leurs comportements.

Comment choisir sa prochaine destination ?

Avec les vacances qui approchent, on rêve de plage et de bronzage, mais avant de choisir la destination de l’été, voici quelques conseils :

  • bien choisir son mode de transport, éviter l’avion et la voiture et préférez le train ;
  • privilégier un hébergement qui porte l’Écolabel européen. En plus, ce label fête ses 25 ans cette année !
  • Penser au covoiturage et sinon, penser à quelques aménagements en voiture pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre : éviter le surnombre de bagage, les heures d’affluence (et les bouchons qui vont avec), et penser à l’écoconduite.

Soyez écoresponsable en vacances

Une fois sur place, quelques gestes simples deviennent les habitudes du vacancier écolo :

  • surveiller la qualité de l’eau avant de vous baigner. Vous pouvez la vérifier en temps réel ! ;
  • prendre soin des espaces naturels sur la plage et en mer (sable, corail…).

Et :

  • choisir des produits moins emballés pour limiter la quantité de nos déchets ;
  • trier et recycler nos déchets ;
  • ne rien jeter dans la nature (champs, cours d’eau, plages…), sur le trottoir, dans les WC…
  • acheter des lessives respectueuses de l’environnement.

Pour se rappeler de tout cela, pensez au green passeport !

 

Pour aller plus loin, vous pouvez également participer au « éco week-end dédié à la protection du littoral et des océans », grâce aux journées de nettoyage de la fondation Surfrider Foundation : les Initiatives Océanes.

Découvrez les bornes de montée des eaux


 

Pour en savoir plus