Les sols : pourquoi et comment les protéger ?

Paru en décembre 2014

Partager

1 Commentaire
Philippe Hallé / Pack shot

Support de nos cultures et de nos constructions, le sol est un réservoir d’éléments en constante interaction avec l’eau, l’air, les roches et les êtres vivants.

Il est un lieu de stockage de l’eau de pluie et du carbone, participant ainsi à tous les cycles. C’est enfin grâce aux nombreux êtres vivants qu’il abrite, un lieu important de la biodiversité terrestre et du recyclage de la matière organique.

Comment se forme le sol ?

Partager

Pexels

Qu’est-ce que le sol ?

Le sol, c’est ce sur quoi reposent nos pieds ! C’est comme la peau de la Terre, une couche superficielle mince au regard du diamètre de la planète. De quelques centimètres à quelques mètres en général, il est épais en moyenne de 30 cm. C’est la couche supérieure de la couche terrestre.

Il est composé de débris de roches, de grains de sable et d’argile, de morceaux de plantes et d’animaux morts. Entre ces éléments, il y a plus ou moins d’espace où circulent l’air et l’eau et où vivent une multitude d’êtres vivants.

Il n’y a pas un sol, mais des sols. Selon la nature des roches, la couverture végétale et surtout le climat, ses propriétés sont différentes. On trouve ainsi des sols sableux riches en matière organique (climat froid), mais également des sols rouges et profonds (climat tropical).

Les spécialistes des sols (les pédologues) classent notamment les sols selon leur composition et leur texture.

 

Comment se forme-t il ?

Le sol met très longtemps à se constituer (plusieurs milliers d’années).

Dans certaines conditions, la roche-mère, élément minéral est altérée par l’air et l’eau. Cela permet l’installation de premières plantes pionnières. Ensuite, la matière organique provenant de plantes et d’animaux morts forme en surface une litière. Décomposée par la faune du sol, elle est transformée en humus. Puis mélangé à des éléments minéraux, le sol devient cultivable, c’est ce que l’on appelle de la terre arable.

Une fois formé, les propriétés du sol continuent à évoluer (structure du sol, porosité, activité biologique, teneurs en certains éléments nutritifs..).

 


Lire la suite →

Commentaire (1)

Le 06/12/2016

sousou asmae

c'est un beau dossier merci beaucoup