Le développement de la cogénération en France

Partager

Roland Bourguet / ADEME

Où en est le développement de la cogénération ?

Avec 4 % de la production d’électricité globale issue de la cogénération (7 % en hiver, saison où elle est le plus utilisée), la France est le troisième plus gros parc européen derrière les Pays-Bas (43% de la production d'électricité) et l’Allemagne (9 %).

On compte 860 installations de cogénération en France (produisant 6,5 GW dont 5 GW par des installations alimentées en gaz).

Plus du tiers de ces installations sont concentrées en Ile-de-France, en Haute-Normandie et en Rhône-Alpes.

La cogénération représente environ 7 % de la production d’énergie dans le monde.

 

La micro-cogénération, une filière à suivre

Le développement de la cogénération en France peut aussi passer par la micro-cogénération, c’est-à-dire la production de son chauffage et d’une partie de son électricité « à la maison » grâce à une chaudière à micro-cogénération (appelée également chaudière « électrogène » ou « écogénérateur »). Cette technologie, assez récente en France, commence à se développer.

 

Pour en savoir plus :