Le jour J, on pense écologie !

Partager

0 Commentaire

Pas seul(e) dans sa voiture, c’est ça l’esprit de Noël !

Certains invités partent du même endroit. En les mettant en relation, ils arriveront ensemble à pied, ou encore dans une voiture commune (covoiturage) ! Ils éviteront ainsi de consommer du carburant qui émet du CO2, principal gaz à effet de serre.

Pour venir, on se met en mode « éco-friendly »

Le soir des fêtes, on sort souvent le grand jeu : robe de soirée, costume, cravate, chapeau, talons… Mais toute notre garde-robe a un impact sur l’environnement.

Savez-vous qu’un jean, du champ de coton à la boutique, aura parcouru une fois et demie le tour de notre planète ?

Au lieu d’acheter une nouvelle tenue, vous pouvez customiser et/ou accessoiriser un des nombreux vêtements que vous avez déjà ! Pour cela, utilisez un tutoriel en ligne pour concevoir une broche, un collier, un bracelet…

Vous pouvez également acheter des vêtements portant l’écolabel européen ou au moins préférer une tenue que vous reporterez.

C’est important, car la mode a aussi des impacts sur notre environnement !

Pendant la fête, on s’organise, on tamise et on profite du moment !

À Noël, on sait quand on se met à table, mais jamais quand on va finir. On mange souvent trop et on est beaucoup dans la pièce… C’est pourquoi on peut réduire notre chauffage et compter sur la chaleur humaine !

Côté ambiance, une atmosphère souvent tamisée, qui nous permet de toujours voir ce qu’on a dans notre assiette, est souvent plus agréable pour Noël ! On peut donc réduire le nombre de lumières allumées, mais pas en ajoutant des bougies, car elles sont nocives pour la qualité de notre air intérieur.

Pour les déchets de papier cadeau, de bouteilles, de cartons de jouets, d’emballages, pensez à bien trier.

Même la fête finie, on pense écologie !

Une fois les convives partis, faites le ménage avec des produits respectueux de l’environnement, portant l’Ecolabel Européen.

Et mon sapin, alors ? Le rêve pour un sapin de Noël, c’est d’être planté en pot dans un jardin à la fin des fêtes. Si cela n’est pas possible, il existe des espaces de collecte dans les magasins et les collectivités. Vous pouvez aussi le ramener à la déchèterie la plus proche de chez vous. Votre sapin sera broyé ou composté et servira à protéger et nourrir les nouvelles plantations des jardins publics.

Tous ces conseils sont aussi utiles pour le Nouvel An !

Commentaire (0)