La consommation verte, où en est-on ?

Un peu d'histoire sur nos modes de consommation

Aujourd’hui, nous avons une offre de produits très conséquente dans les magasins et sur Internet. Nous pouvons acheter des produits qui viennent de très loin et à tous les prix ; la publicité nous informe régulièrement de l’arrivée de nouveaux produits sur le marché, toujours plus tentants que ceux que l’on possède déjà.

Mais cela n’a pas toujours été le cas !

Avant, on achetait surtout des produits par nécessité : pour se nourrir, s’habiller, se loger. Une grosse partie du budget mensuel était consacré à l’alimentation. L’achat « plaisir » avait moins de place dans nos vies. On achetait aussi pour que cela dure (les meubles, les vêtements…). Il faut dire aussi que les produits étaient plus difficiles à trouver et pas toujours accessibles à bas prix.

C’est surtout après la Seconde Guerre mondiale que les choses ont changé et que l’on commence à parler de « consommation de masse ». C’est une période où émerge la classe moyenne qui a les moyens et souhaite accéder à plus de confort. C’est aussi à ce moment-là qu’apparaissent sur le marché des nouveaux objets pour équiper les maisons : le réfrigérateur, la machine à laver, la télévision, etc.

Tout le monde a envie d’en profiter !

Dès les années 1950 se développent les grandes surfaces qui vont rendre plus accessibles un certain nombre de produits. En achetant des produits en grande quantité, les gestionnaires des supermarchés et des hypermarchés peuvent alors les vendre à des prix plus modérés à un plus grand nombre de personnes.

Dans les années 2000 arrive le commerce électronique, ou e-commerce, et de nouveaux modes d’échanges se mettent en place.

C’est aussi à cette période, avec la sensibilisation de tous au développement durable, que les produits plus écologiques prennent une part plus importante dans les achats de tous les jours. « Produits sans colorant, bio (issus de l’Agriculture Biologique), moins emballés, avec des logos verts », « fabriqués à côté de chez soi »… les messages se multiplient. Les publicitaires s’en servent même comme arguments pour vendre leurs produits et l’offre de tous ces produits devient de plus en plus large, les grandes surfaces proposent de plus en plus de produits alimentaires biologiques, par exemple.

Mieux informés, les consommateurs ont commencé à se poser des questions sur ce qu’ils achètent et comment ils l’achètent. Sensibles aux arguments environnementaux, désenchantés de la consommation de masse, désireux de créer du lien social, certains explorent d’autres modes de consommation, notamment grâce à l’outil internet.

Sommes-nous tous concernés par ces nouvelles formes de consommation ? Visiblement non. Il existe des groupes d’individus plus intéressés que d’autres par :

  • l’achat groupé. Le regroupement d’acheteurs permet de passer une grosse commande auprès du fournisseur et d’obtenir des tarifs préférentiels. On entend souvent parlé d’achat groupé en ligne ;
  • la vente de ses biens à d’autres particuliers (par exemple lors de vide-greniers ou sur des sites Internet) ;
  • l’échange et le troc (par exemple un service contre un autre : je tonds ta pelouse et tu poses mes cadres avec ta perceuse/visseuse) ;
  • la location de ses biens à d’autres particuliers (par exemple louer sa tondeuse à gazon, son appartement pour un week-end) ;
  • le covoiturage (proposer les places disponibles dans sa voiture contre un dédommagement pour les frais d’autoroute et de carburant) ;
  • l’adhésion à une AMAP.

On appelle ces nouveaux modes d’échange, la consommation collaborative.

Faisons le point.

Etals de fruits Aujourd'hui, les étalages des magasins proposent quasiment toute l'année tous les fruits et légumes... certains sont importés de loin.

Rayon froid d'un hypermarché Géant Casino en Essonne Il existe actuellement plus de 11 200 intermarchés et hypermarchés en France.

 

 

Jeune qui utilise un ordinateur portable Les achats en ligne sont de plus en plus fréquents.

Tous les dossiers

À lire
Carnet de vie d'un jean
Le carnet de vie d'un jean
À lire
Carnet de vie d'un T-shirt
Le carnet de vie d'un T-shirt
À lire

Le guide "Consommer mieux"
À lire
Le guide ADEME : les logos environnementaux sur les produits
Le guide "Les logos environnementaux sur les produits"
À lire
Guide Petites réponses à de grandes questions sur la planète
Le guide "Petites réponses à de grandes
questions sur la planète"