54.242.200.172

Et sans le pétrole, on fait quoi ?

Aujourd'hui, quelles sont les énergies les plus utilisées dans le monde ?

Tous les pays n’ont pas opté pour la même solution.

La Chine, par exemple, utilise beaucoup le charbon pour faire fonctionner ses centrales thermiques, produire de l’électricité et chauffer les bâtiments. Cela pose problème car en brûlant, le charbon émet de grosses quantités de gaz à effet de serre et pollue fortement l’air des grandes villes.

En Afrique, on a plus souvent recours au bois, ce qui génère des problèmes de déforestation.

En France, on a misé sur l’énergie nucléaire pour satisfaire nos besoins (près de 80 % de notre électricité vient du nucléaire). Cette solution permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre mais pose également le problème du traitement des déchets radioactifs.

De manière générale, la majorité des pays ont beaucoup utilisé et utilisent encore le pétrole, majoritairement dans le secteur des transports, mais aussi comme matière première pour produire les objets du quotidien.
Nos sociétés se sont organisées autour de l’exploitation maximale de cette ressource fossile, aujourd’hui responsable d’une bonne partie des gaz à effet de serre émis en trop grosse quantité dans l’atmosphère.
> Voir le dossier Changement climatique

Le développement des énergies renouvelables

Dans de nombreux pays les énergies renouvelables se développent, même si pour le moment elles restent "minoritaires". Elles ont un double avantage : elles n’émettent pas de CO2 et sont inépuisables.

+ Dans les pays en développement, elles donnent accès à des besoins de base :
- des panneaux photovoltaïques permettent d’électrifier des villages qui n’avaient pas encore l’électricité ou de pomper l’eau dans des nappes souterraines.
- des panneaux solaires thermiques peuvent produire de l’eau chaude pour les besoins quotidiens des habitants, ce qui leur évite d’avoir recours au bois.
- des éoliennes apportent de l’électricité dans les îles qui n’avaient pas accès facilement à l’énergie.

+ Dans les pays occidentalisés, les énergies renouvelables ont également le vent en poupe. De nombreux pays d’Europe ont misé sur leur fort développement pour ces prochaines années.
La France s’est donnée un objectif ambitieux : en 2020, 23 % de notre consommation d’énergie devra être satisfaite par les énergies renouvelables. Tu peux d’ailleurs souvent voir des champs d’éoliennes lorsque tu traverses la France. De plus en plus de maisons ont maintenant sur leur toit des panneaux solaires photovoltaïques pour produire de l’électricité et des panneaux solaires thermiques pour chauffer l’eau, voire le logement (voir dossier Comment ça marche l’énergie solaire ?). Le chauffage au bois conquiert également de plus en plus de foyers.

Bref, tu l’auras compris : chaque partie du monde utilise l’énergie qui lui semble la plus accessible.
Les technologies évoluent et offrent de nouvelles possibilités.

Utiliser la ressource bois peut causer la déforestation dans certaines régions du monde.
En Afrique, l'utilisation du bois favorise la déforestation.

 

 

L'énergie photovoltaique en Afrique permet d'améliorer les conditions de vie.
Station de pompage par énergie solaire photovoltaïque au Bénin (Afrique).

 

 

L'énergie éolienne arrive en France
Eoliennes dans de département de la Somme (80)

Les différentes façons de créer de l'énergie

  • Brûler les énergies fossiles (le gaz, le charbon, le pétrole) qui sont stockées dans le sol de notre planète depuis des millions d’années. Elles sont dites « non renouvelables » car elles sont consommées à une vitesse bien supérieure à celle à laquelle elles sont naturellement créées.
  • Créer une réaction nucléaire: l’énergie est produite grâce à la fission de noyaux atomiques dans des centrales nucléaires pour produire de l’électricité.
Panneaux solaires photovoltaïques sur un toit Champ d'éoliennes
Barrage dans  les Pyrénées Site de géothermie profonde
Energie biomasse

menu droit

Tous les dossiers